Facebook

Apostille à un accent grave

Il fallait que ce fût toi, chère Agnes Heller, ancienne élève et collaboratrice de György Lukacs, à ce titre haute figure de l’école philosophique de Budapest et géniale signataire de La théorie des besoins chez Marx – ayant, depuis plus d’un demi-siècle, entrepris de relire Marx à la lumière du capitalisme contemporain, donc élaboré une […]

Gravitas

L’Occident est-il prêt pour la démocratie ? Il y a quelque chose de jamais vu dans la perversité de la fausse conscience avec laquelle un geôlier feint d’approuver ce qu’il feint de considérer comme une révolution dans la tentative d’évasion d’un Goulag étendu à l’Afrique entière, dont ses garde-chiourmes verrouillent les enceintes au moyen de barbelés publicitaires […]

Le dernier samedi de MRM

Qu’est-ce que la Flandre a montré d’elle-même, samedi, aux funérailles de Marie-Rose Morel ? Ou enterré ? La cérémonie, à la Cathédrale d’Anvers (lieu emblématique de réconciliation à l’heure suprême, voire de transcendance des conflits bassement terrestres) a donné lieu à des commentaires surabondants, dont on peut dire qu’ils sont, de part et d’autre de la frontière […]

Pôle

(Avant lire Ajiaco) Au pôle extrême de l’édition vient paraît-il d’être publié un livre dont le tirage, et les ventes probables, feront coïncider le nombre des lecteurs et celui des locuteurs d’une langue. Si nul ouvrage en français n’avait encore bénéficié d’une diffusion de 200 millions d’exemplaires, un tel exploit proportionnel serait sur le point d’être […]

Meilleurs voeux

Karl Marx voyait le capitalisme comme un monde marchant sur sa tête. Comment une telle figure est-elle possible si ce monde a perdu la tête, à moins qu’il ne marche sur une tête qui a perdu son monde ? Un monde sans tête vaut-il mieux qu’une tête sans monde ? Avoir une tête en ce […]

Le Très-Haut

« Camarades, cherchons les racines du mal ! » Bertolt Brecht Un Très-Haut, c’est un Grand parmi les Grands : ça vous préside au moins le monde. Avant le sommet de Séoul il est déjà dans l’après-Séoul, capitaine affrontant la tempête à la barre du G 20. Rois, princes et autres présidents y sont en quelque sorte […]

Questions orwelliennes

Jusqu’il y a peu vivait en France l’un des plus grands polémistes que le monde ait connus ce dernier tiers de siècle. Il était le fondateur d’une maison d’édition qui rendit accessible au public presque toute l’oeuvre non dévoilée de George Orwell. Jaime Semprun est mort cet été à Paris. L’information n’est connue que par un entrefilet nécrologique paru dans Le […]

Avis (suite de la suite de la suite et fin)

« Une atteinte intolérable au droit d’informer » titrait son éditorial non sans raison le directeur du « Monde » ce dernier dimanche (le jour même où était envoyée une suite à la suite initiale de notre Avis), pour fustiger le fait qu’aucune gazette ne fût autorisée à publier nos informations con-vulsives. Ne relevaient-elles pas de l’art du Sphérisme – […]

Avis (suite de la suite)

Comment ne pas voir dans ce Nègre sémaphore le rescapé lointain d’une cale-matrice criée par Patrick Chamoiseau – le plus important marqueur de paroles français contemporain ? Mais l’on n’entend pas l’Oiseau de Cham, comme on ne voit pas ce qu’a vu Géricault, comme on préfère oublier le Cuirassé Potemkine au profit de mille Sissi […]

Avis (suite)

Aucune gazette n’ayant reçu de la timonerie l’autorisation de publier notre Avis, c’est le porte-voix du Chef de bord Etienne Mougeotte qui, en première page du Figaro ce mercredi 20 octobre, en traduit la substance dans un édit condamnant aux fers, pour avoir pris « en otage » le navire social, tous les « apprentis-sorciers » responsables de la mutinerie, coupables d’ […]

Avis

1 Le Pouvoir, en régime démocratique, est celui d’un arbitre impartial qui, animé par le souci de l’intérêt général et favorisé par un regard lointain vers l’avenir à partir de la plus élevée des visions morales, dirige pour le bien de tous le navire social. 2 Tout désaccord du peuple équivaut à une irresponsable mutinerie […]

Shalom

(Ecrit après la lecture d’un article d’Elie Arié paru dans Le Monde et, dans une version plus longue, dans Marianne) Avant que son esprit ne s’égare dans quelque sombre forêt peut-être moins hostile au poète que la jungle médiatique, Hector Bianciotti rappelait quelquefois l’histoire de Macedonio Fernandez (le seul maître que Borges ait jamais voulu se […]

Question à une gente société d’hommes et de femmes de lettres

Question posée le 4 septembre 2010 à Seneffe, à l’occasion de la soirée de clôture de la session annuelle de traduction littéraire. Ulrich, le personnage principal de L’Homme sans qualités de Musil, se définit comme un être – selon ses propres mots – « né avec des dons pour lesquels il n’y a pas d’emploi », dans […]

Hand off Noam Chomsky

Akhinnou illa Oummi… J’ai la nostalgie de ma mère… La chanson tirée par Marsil Khalifa, célèbre barde palestinien, d’un poème de Mahmoud Darwich écrit dans une geôle israélienne, que chacun connaît dans le monde arbe du Makhrech au Maghreb, est diffusée par une petite radio qui fait battre dans leurs mains ces ouvriers municipaux de […]

Sensure

(envoyé au courrier des lecteurs du journal Le Monde) Je ne crois pas me souvenir, en un quart de siècle, d’une parution du Monde des Livres totalement insignifiante, hormis deux citations au hasard d’un compte-rendu lui-même sans intérêt. Je me permets d’y voir le symptôme d’un mal dont nul ne parle, tant il concerne un interdit […]

L’argent et les mots

Qu’est-ce que les mots ? Qu’est-ce que l’argent ? Quels rapports entre les mots et l’argent ? Celui-ci, dans son appropriation du monde, peut-il autoriser l’autonomie de ceux-là ? Ceux-là, dans leur saisie du réel, peuvent-ils ne pas interroger les rapports entre les hommes ? Comment la littérature se définit-elle encore, si l’espace de son déploiement se […]

Querelles de clocher

Le philosophe Walter Benjamin, dans son œuvre visionnaire, n’a cessé d’explorer les interactions fécondes entre archaïsme et modernité. L’actuelle idéologie dominante, pour se référer incantatoirement aux Lumières, noie plutôt celles-ci dans le faux jour du show médiatique. Ce qui a pour effet d’exacerber les tensions entre une « élite » autoproclamée et un « peuple » en perte de […]

Silence de la parole et parole du silence

1 La Parole a pour plus haute vocation le Juste, au double sens de justice et de justesse. Ainsi la Parole ajuste-t-elle au bon le beau. 2 Face à l’essence du pouvoir impérial (qu’il soit césariste, napoléonien, fasciste, stalinien ou financier), la Parole dit : ce pouvoir, tu l’as et tu ne l’as pas. 3 […]

Pour une dialogique traversière

Cher Vincent, Cette fois-ci, c’est à un exercice de voltige blogologique un peu périlleux que je te convie. Il se fait que je viens de découvrir, en kiosque, le « Magazine littéraire du Maroc », d’un contenu époustouflant, presque sans égal au rayon des revues de langue française interrogeant les enjeux de la littérature. Le jour même (avant-hier), […]

Ubu, roi du monde

C’est le Gabon du dictateur Ali Bongo, fils et successeur désigné d’Omar Bongo récemment décédé, qui présidera en mars prochain le Conseil de Sécurité de l’ONU devant décider des sanctions contre l’Iran… Le Gabon d’Ali Bongo, protectorat français dont Total possède le pétrole et Vincent Bolloré – yachtman de Sarkozy – les principaux autres joyaux, […]