Facebook

Nuits blanches


299Le garçon du Rwanda, Bernard Dan, La Tour D’Aigues : L’aube, 2014. 256 p. 17 €

Bernard Dan nous avait déjà offert un très beau roman, Le livre de Joseph ; avec ce deuxième opus, il confirme sa place d’auteur confirmé dans notre littérature. Dans Le livre de Joseph, Dan croisait un journal authentique du Ghetto de Varsovie avec les interrogations d’un dentiste ; ici, ce sont les souvenirs confus d’Esther, qui a croisée, lorsqu’elle était enfant, un autre enfant rwandais, et qui croit le retrouver dans celui qui s’occupe d’elle dans la clinique du sommeil où elle vient chercher une réponse à son mal. Un mal qui ne la fait pas spécialement souffrir : celui de ne pas pouvoir dormir. Un mal qui lui offre de la réalité une perception singulière.
Un livre touchant et étonnant, sensible et bourré d’humanité.

Réagissez