Facebook

Pipelette


Dans un studio de radio, un journaliste interviewe un homme politique connu, candidat à de prochaines élections.

–      Jean-Charles Melchior, vous êtes président du Parti Socialiste Ecologiste de la Réforme Humaniste, merci d’accepter de répondre aux questions de Radio-Pipelette.  Nos auditeurs, n’en doutons pas, sont anxieux de mieux vous connaître.  Et voici la première : que préférez-vous, la choucroute ou le cassoulet ?

–      Plutôt la choucroute.  Parce que, il faut bien le reconnaître, elle est à l’image de notre vie politique, on y pédale constamment !

–      Très drôle.  Avez-vous déjà trompé votre femme ?

–      Ben, comme tout le monde.  Même Obama …

–      Quelle est la personne qui, dans notre pays, suscite le plus votre admiration ?

–      Elles sont deux : les frères Taloche.  Toute cette finesse, ce sens du comique, ces trouvailles toujours renouvelées.  La classe, quoi.

–      Vous arrive-t-il de boire un verre de trop ?

–      Ben, comme tout le monde.  Même Michel Daerden …

–      Est-ce qu’il vous arrive de regarde Arte ?

–      Ben non, voyons, comme tout le monde.  Trop intellectuel, trop compliqué.  Quand on a derrière soi une rude journée de travail, c’est pas le moment de se fatiguer les méninges.

–      Est-ce qu’il vous arrive de porter une cravate ?

–      Seulement aux enterrements, et seulement si ma femme m’y oblige.

–      Suivez-vous les épreuves du Concours Reine Elisabeth ?

–      Oui, mais pas pour la musique, pour le sport.  Moi, du moment qu’il y a du sport …

–      Voici maintenant quelques paires de personnages ou d’objets opposés, répondez par un seul d’entre eux, celui qui a vos préférences.  Je commence : bretelles ou ceinture ?

–      Ceinture en semaine, bretelles le dimanche, qui est le jour où je ne fais pas ceinture (rire).

–      Choucroute ou cassoulet ?

–      Cassoulet.  Je passe souvent mes vacances dans le Sud-Ouest, et ce plat me rappelle le plaisir de m’y trouver.

–      Tout à l’heure, vous aviez fait le choix inverse.

–      Un homme politique doit être capable de changer d’avis.

–      Eau plate ou eau gazeuse ?

–      Gazeuse, car j’ai envie que ça gaze pour moi (rire).

–      Chocolat noir ou chocolat au lait ?

–      Chocolat au lait.  Il faut faire vivre les malheureux producteurs laitiers de chez nous.

–      Quad ou 4 x 4 ?

–      4 x 4, mais uniquement parce que c’est plus sûr pour les enfants.

–      Liège ou Charleroi ?

–      Namur, sans hésiter.  En politique, il faut avoir le courage de choisir.

–      Henin ou Clijsters ?

–      Ah !  Si un mélange des deux était possible !  Kim pour les rondeurs, Justine pour le mental.

–      Bien, j’arrête.  Encore quelques questions plus personnelles.  Quand vous faites l’amour, gardez-vous vos chaussettes ?

–      Jamais avec mon épouse légitime.

–      Croyez-vous en Dieu ?

–      Ben, comme tout le monde.  Même Benoît XVI …

–      Quels sont vos auteurs favoris ?

–      Marc Lévy, Guillaume Musso, Anne Gavalda, comme tout le monde, quoi.

–      Vous arrive-t-il de rêver d’Angela Merkel ?

–      Qui c’est, celle-là ?

–      Une dernière question : avez-vous un programme politique ?

–      çà, c’est un peu indiscret.  Je réponds à tout hasard que oui, mais ça ne regarde que moi.  Et d’ailleurs, ça n’intéresse personne.

Réagissez