Avis

1 Le Pouvoir, en régime démocratique, est celui d’un arbitre impartial qui, animé par le souci de l’intérêt général et favorisé par un regard lointain vers l’avenir à partir de la plus élevée des visions morales, dirige pour le bien de tous le navire social.

2 Tout désaccord du peuple équivaut à une irresponsable mutinerie relevant de l’aveuglement suicidaire.

3 Comment les soutiers de la cale oseraient-ils mesurer la déférence qu’ils doivent au prestige des officiers de bord ? Comment pourraient-ils contester le bien fondé des décisions prises par qui tient le gouvernail ? Comment s’autoriseraient-ils à soupçonner le capitaine et son équipage de cette incompétence et de cette félonie qui, voici bientôt deux siècles, provoquèrent dans l’Atlantique le naufrage de la frégate La Méduse ?

Posts récents

Voir tout

NOUVEAU SITE

Cela fait de longues années que ce blog n’a pas été mis à jour. Non que ce soit une obligation ; mais là, vraiment, il était temps. Il n’y aura plus de nouveaux articles sur ce site. Je vous invite à

michaël, l’espiègle

Dans une belle lettre d’adieu à son coéquipier Michael Goolaerts, le triple champion du monde de cyclo-cross Wout Van Aert écrit qu’il ne faudra jamais oublier Michael, ce gars espiègle avec son étern

Anvers et contre tout

Anvers est loin de Vérone. Sous le balcon de Juliette, l’histoire d’amour était dramatique mais simple. Dans la métropole pluvieuse, la tragédie a tourné au Grand-Guignol. La Belgique est une terre de