Bandes dessinées (4) : l’Histoire, la grande et les petites


Pour son nouveau diptyque, La Déconfiture (Futuropolis), Pascal Rabaté a choisi la débâcle et l’exode de 1940. Dans des planches noir et blanc formées de grandes cases, il se met dans les pas d’Amédée Videgrain, un soldat cherchant son régiment sur les routes de France.

Remontons quelques siècles en arrière vers un épisode peu glorieux de l’Histoire de France, et tout aussi barbare, le massacre de la Saint-Barthélemy que recréent Pierre Boisserie et Eric Stalner dans leur nouvelle série qui porte ce titre et dont paraît le premier tome, Sauveterre (Les Arènes BD). En 1562, au château de Sauveterre, dans le sud-ouest de la France, deux enfants d’une famille protestante, un garçon et une fille, sont enlevés par des « papistes » qui ravagent la région.

La petite histoire, c’est le match de boxe qui, le 30 octobre 1974, à Kinshasa, oppose Mohamed Ali à George Foreman.



Posts récents

Voir tout