Est-il politiquement correct

de se dire que celui qui voyage avec Ryanair favorise le dumping social et environnemental, sans compter les quelques kopecks qu’il coûte à la région wallonne. Mais au soleil, sur une plage quelconque, il s’en bat le coquillard. Tant qu’il revienne bronzé, le reste n’est pas son affaire.

Posts récents

Voir tout