Est-il politiquement correct

de se révolter contre l’imperturbabilité, le silence, l’indifférence des autorités japonaises à l’égard de sa population. Elles ne prennent pas la peine de communiquer, ne serait-ce qu’un peu, sur la dangerosité de la situation, même à des kilomètres de la centrale en perdition. Que leur faut-il, bon dieu?

Consultez cet article.

Posts récents

Voir tout