Est-il politiquement correct

de croire comme le président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire que plus personne ne va désormais s’indigner des exigences trop élevées pour la sécurité.  Innocence? La prudence des hommes n’a qu’un temps, vite disparue avec le facteur argent. Est-il possible d’accepter qu’une société se bâtisse en oubliant les générations à venir?

Posts récents

Voir tout