Est-il politiquement correct de se dire

que si la Fifa ne se noircissait qu’avec des erreurs d’arbitrage, cela ne concernerait que des mordus de foot. Mais malheureusement, cela ne se limite pas à cela. Il y a 4 ans en Afrique du Sud, ses pratiques étaient dénonciables.  Aujourd’hui, au Brésil, cela a sans doute encore empiré. Le sport et le spectacle ne sont pas de bonnes excuses.

Posts récents

Voir tout