Est-il politiquement correct de se dire que

considérer la corrida comme un patrimoine culturel digne de l’UNESCO (A ce titre-là, pourquoi la peine de mort ou la torture) témoigne d’un certain retard mental et que les afficionados qui, récemment, ont violemment molestés des opposants à cette pratique barbare n’ont fait que confirmer ce diagnostic. Interdire la corrida ne peut que prouver notre humanisme.

Posts récents

Voir tout