Est-il politiquement correct de se dire que

mettre en question la grève n’est pas une mauvaise chose. Le droit de l’individu opposé à une certaine transcendance de l’individualité.  Mais si cette question se pose, elle mériterait alors l’effort d’une bonne réponse. Peut-être faut-il aller rechercher dans des auteurs comme Herbert Spencer avec sa contractualisation  ou son  darwinisme social ou comme Pierre Kropotkine et son Entraide, un facteur de l’évolution.

Posts récents

Voir tout