…et Brouillard

« Ce monde est-il fait pour les morts ou pour les vivants ? », s’interroge le Narrateur du Projet Lazarus, roman récemment traduit d’Aleksandar Hemon. Retenons ce nom comme gage de cette littérature lazaréenne que Jean Cayrol appelait de ses voeux, lui qui avait écrit, pour Alain Resnais, le scénario de Nuit et Brouillard.

Posts récents

Voir tout

NOUVEAU SITE

Cela fait de longues années que ce blog n’a pas été mis à jour. Non que ce soit une obligation ; mais là, vraiment, il était temps. Il n’y aura plus de nouveaux articles sur ce site. Je vous invite à