Farces

Comme Nicolas I, Albert II a du mal à placer son fils. Comme lui encore, il a du mal à gérer certains protons libres du gouvernement. La différence : Albert II croit encore que l’union fait la force, quand Nicolas I a l’illusion que la force peut faire l’unité.

Posts récents

Voir tout