Fresques et frasques


Frida Kahlo, la beauté terrible, Gérard de Cortanze, Albin Michel, 207 pages

« Fresques et frasques ». C’est ainsi qu’on pourrait résumer, en un raccourci un peu facile, la vie de Diego Riviera. Ce n’est pourtant pas de lui a priori que traite le dernier essai de Gérard de Cortanze paru chez Albin Michel, Frida Kahlo, la beauté terrible. Et pourtant, en filigrane, Gérard de Cortanze dévoile beaucoup du peintre et du mari. On sent qu’il ne l’aime pas beaucoup, cet « ogre » du muralisme. Il lui préfère la belle Frida, meilleure peintre que Diego, à l’en croire. Dans son livre (à mi-chemin entre essai et biographie), il restitue la vie de Frida, son accident, ses débuts en peinture, sa rencontre avec Breton, avec Trotski et bien d’autres. Une balade aussi dans le Mexique du début du XX° siècle. A lire pour le bonheur de re-découvrrir cette femme fougueuse, cette amoureuse maudite, cette artiste de génie.