Il faudrait

pour éprouver de visu et in situ la prolifération de l’art contemporain et son absorption des canons classiques, permettre aux mites infestant les scarabées qui composent le « Globe Terrestre » de Jan Fabre de demeurer au Musée d’Art ancien. Mais on les a, et l’œuvre avec elles, transportés ailleurs, là où personne ne pourra rien vérifier de leur essaimage.

Posts récents

Voir tout