Il faut

Sans doute faut-il voir se réjouir que Philip Roth ait pu faire rectifier, dans un article de Wikipédia consacré à La Tache, la thèse d’un critique selon laquelle son personnage principal était inspiré de telle personne. Mais c’était une autre, ce que l’écrivain savait forcément. Pourtant, ce que Roth a finalement obtenu, non sans avoir avoir dû publier une lettre ouverte dans le New Yorker, avait auparavant été refusé à son biographe, mandaté par lui, faute de « vérification de ses sources ». D’ailleurs, la fausse théorie court toujours dans cette Encyclopédie : et son existence est une information parmi d’autres sur laquelle l’écrivain n’a aucun droit. Se réjouir ; mais aussi s’inquiéter…

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de