Il faut

Sans doute faut-il voir se réjouir que Philip Roth ait pu faire rectifier, dans un article de Wikipédia consacré à La Tache, la thèse d’un critique selon laquelle son personnage principal était inspiré de telle personne. Mais c’était une autre, ce que l’écrivain savait forcément. Pourtant, ce que Roth a finalement obtenu, non sans avoir avoir dû publier une lettre ouverte dans le New Yorker, avait auparavant été refusé à son biographe, mandaté par lui, faute de « vérification de ses sources ». D’ailleurs, la fausse théorie court toujours dans cette Encyclopédie : et son existence est une information parmi d’autres sur laquelle l’écrivain n’a aucun droit. Se réjouir ; mais aussi s’inquiéter…

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le monde comme il s’en va, 10,3,2

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

Le monde comme il s’en va, 10,3

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Le monde comme il s’en va, 74

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de