Il faut

Et pourquoi ne donnerais-je pas mon sondage personnel sur le score de la n-va aux élections fédérales de mai 2014 – je la vois à 31%? Il serait tout aussi sérieux que les deux plus récents, l’annonçant (Le Soir) à 30%, ce qui préfigurerait l’amorce d’une « chute » (ceci dit, bizarrement, dans le commentaire accompagnant un tableau où elle gagne cinq sièges à la Chambre), puis celui de La Libre, le faisant remonter le surlendemain à 35%. Il faut reconnaître que, sur ce point, De Wever a raison de souligner la grande stabilité du corps électoral depuis 2010 – la n-va obtenant systématiquement le double de voix des partis flamands traditionnels – ce qui n’est pas exactement le signe d’un déclin…

Posts récents

Voir tout