Il faut

Cette fois, il faut, c’est bien le moins, se remplir d’aise à l’idée d’ôter ses semelles de plomb et de fendre l’air pour aller voter Obama à la prochaine présidentielle en novembre. La Cour suprême des Etats-Unis a ratifié sa réforme de l’assurance-maladie, assurant une couverture santé à 32 millions d’américains qui en sont dépourvus. Naturellement, le candidat républicain, Romney, s’est engagé à abroger cette loi dès le premier jour de son mandat : raison de plus pour ne pas traîner les pieds…

Posts récents

Voir tout