Il faut

Alors, comme çà, après Berlusconi, qu’il a littéralement maintenu au pouvoir, le « senatur » Umberto Bossi quitte la vie politique italienne. Le paladin de la Padanie, l’imprécateur de l’Italie du Nord contre les « assistés » corrompus du Sud, le (dé)gueuleur de lazzis contre les immigrés et « Rome la Voleuse », est tombé pour détournements de fonds et escroquerie aux dépens de l’Etat. Dans un coffre-fort, la police a même retrouvé une enveloppe avec la mention « Family », comme pour le moindre clan mafieux. Du coup, il faut admettre que toute cette aventure parait nettement plus banale…

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de