Il faut

Mais que se passe-t-il ? Après avoir bafoué la Constitution pour pouvoir se représenter une troisième fois en écartant, au nom de cette même Constitution, quelques rivaux potentiels, Wade, battu au second tour de l’élection présidentielle au Sénégal, oublie tous les fondamentaux d’un potentat de base et déclare accepter sa défaite. Bien la peine de se donner tant de mal… Qu’est-ce que cela peut bien dissimuler ? Après tout, peut-être rien… Et après tout, s’il est beau joueur, il faut aussi l’accepter…

Posts récents

Voir tout