Il faut

Pas question de tenir la chronique des approximations de Nicolas Sarkozy – il faut répéter qu’il n’y a pas que lui dans la vie. Mais sa saillie sur « l’épuration » que préparerait François Hollande pour remplacer les hauts fonctionnaires nommés par le système UMP, va dans le bon sens du n’importe quoi. Reste à attendre que d’autres mots plus chargés, genre « extermination » ou « massacre », soient proférés pour qualifier l’une ou l’autre proposition du rival socialiste, et Sarkozy sera tout à fait au point.

Posts récents

Voir tout