Il faut

Il ne faut pas être grand clerc pour affirmer que les jours du régime syrien sont comptés. Il est loin, le temps où Damas pouvait sans crainte flinguer sa population ; les condamnations pleuvent et l’orage ne s’arrêtera plus. La Russie et la Chine continueront à s’opposer à une intervention armée ; mais la guerre civile approche : et le printemps arabe se moque des saisons…

Posts récents

Voir tout