Il faut

« S’il faut convenir que la botte secrète de George Papandréou est plutôt comme une épée à plusieurs lames et qui coupe les jarrets à tout le monde, il faut aussi noter le ton, fort méprisant, de la réaction à son projet de référendum – le voici « convoqué » au G20 et sommé de « s’expliquer ». Il est vrai que le Premier Ministre grec en appelle au peuple pour faire approuver une politique d’austérité : tu parles d’une forfaiture…

Posts récents

Voir tout