Il faut

Il faut savoir s’effacer, et se contenter humblement de reproduire un coup de génie venu au fil de la plume – et que l’on regrettera toujours  de n’avoir pas trouvé soi-même. Comme celui-ci, de Francis Marmande dans Le Monde daté du 6 août, à propos d’un concert de jazz à Marciac : « Né à Pittsburgh, Pennsylvanie, le 3 juillet 1930, beau visage, corps félin et sourire éclatant, M. Ahmad Jamal aurait, selon les organisateurs, 83 ans. La quarantaine selon la police ». Finalement, l’été n’est pas si creux…

Posts récents

Voir tout