Il faut

dans toute situation, même désespérée, voir où est son avantage. Pour DSK, le seul bénéfice de son affaire new-yorkaise (au demeurant parfaitement représentative des rapports concrets entre un maître du monde et la domesticité) se résume à une diversion : le voici à peu près débarrassé du reproche d’incarner « La Porsche tranquille », slogan qu’on n’aurait pas manqué de lui renvoyer pendant toute la campagne de 2012.

Posts récents

Voir tout