Il faut

saluer sans faire la moue la volonté d’émancipation des peuples arabes, qui ont vaincu la peur que leur inspiraient des despotes, de Ben Ali à HonniMoubarak. C’est une leçon qu’ils donnent, en ces temps de fatalisme et d’inertie. Il importe que cette juste leçon se poursuive, en Algérie, au Yémen, en Jordanie, ailleurs encore. Quant à savoir si cette leçon portera, chez nous occidentaux en proie au populisme, on peut parier que non…

Posts récents

Voir tout