Il faut

comme toujours, relever la puissance d’évocation du lapsus, émis par un politique en mal de justification. Interrogée sur France 2 à propos de sa minable suggestion d’exporter le « savoir-faire français » pour maintenir l’ordre dans la Tunisie de Ben Ali (et plus généralement sur sa complaisance envers ce régime), Michèle Alliot-Marie a rétorqué que, en toutes circonstances, elle est opposée « à l’usage disproportionné de la France…»

Posts récents

Voir tout