Il faut

On a bien saisi que les Etats-Unis ne plaisantent pas avec leur sécurité intérieure… Bradley Manning, analyste du renseignement militaire, a été reconnu coupable (étant qualifié d' »espion », mais non de « traître ») d’avoir transmis d’innombrables documents diplomatiques confidentiels à Wikileaks, qui les a diffusés : le fait que, parmi ces pièces, figuraient les preuves accablantes de bavures, notamment en Irak, n’a pas dû faciliter sa cause. Il risque 136 ans de prison : il faut en conclure que les organisations de défense des droits de l’homme seront encore utiles bien longtemps…

Posts récents

Voir tout