Il faut

s’amuser de ces commentaires sur le «changement» chez un homme politique au seuil du «16». Déjà Van Rompuy (parti sans s’attaquer à BHV), et même le «nouveau Leterme» après lui. En nu Bartje. Alors que la seule révolution que celui-ci conçoit est à 360° : ce n’est qu’en chemin qu’il en fera une à 180°, simple étape avant d’aller plus loin.

Posts récents

Voir tout