Il faut

Edward Snowden, le « lanceur d’alerte », actuellement dans la zone de transit de l’aéroport de Moscou, verrait sa demande d’asile être acceptée par le Venezuela. Mais comment y arriver ? Un chemin possible implique de faire escale à la Havane, puis de filer (c’est le mot) vers Caracas : le hic, c’est qu’il faudrait entrer dans l’espace aérien des Etats-Unis et de quelques-uns de ses alliés (Canada, Norvège, Suède). Il faut croire que la vérité est à ce prix : d’ailleurs, Hollywood aura du mal à faire une transposition au cinéma de cette histoire, pourtant dans ses cordes : ici le « héros » est un « traître »…

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de