Il faut

Faut-il vraiment y voir un espoir ? Hassan Rhodani, élu dès le premier tour en Iran, est un homme du sérail ; et les dossiers sensibles (nucléaire, rapports avec l’Occident honni) resteront l’apanage du Guide de la République Islamique, Khamenei. De plus, les modérés et les rénovateurs qui ont endossé le rôle avant lui ont toujours été écartés, y compris par lui (comme Moussavi, qui avait le soutien de la jeunesse, ou Karoubi), et sont désormais des prisonniers politiques contraints de rester à leurs domiciles. Rhodani, assigné à Présidence ?

Posts récents

Voir tout