Il faut

Quelle mouche a piqué François Schuiten, dont le dessin pour l’affiche et le carton d’invitation d’une exposition sur la bande dessinée au Parlement flamand a été débilement amputé du texte en français de son phylactère par son Président ? Suite à cette preuve manifeste d’inhospitalité, il a réécrit son texte, qui devient ceci : « Axel, vous savez que je vous ai toujours soutenu, au point de me brouiller avec Chomsky. Mais cette fois, permettez-moi d’insister : il ne faut pas que la langue soit une barrière entre nous… »

Posts récents

Voir tout