Il faut

Pour soutenir la publication d’un essai, Verso Books, éditeur anglo-saxon, a mis en vente une figurine en 3D de Guy Debord, que les lecteurs peuvent même gagner en répondant aux questions d’un concours assez pointu. Si l’on s’obstine à voir, dans certains milieux trop respectueux, la théorie du Spectacle comme le fin du fin pour analyser la société contemporaine, se figure-t-on vraiment que cette risible effigie brandie à bout de bras va enfin réduire à l’état de moignons les tentacules du Spectacle omniprésent ? Il faut plutôt y voir la fin de la fin de l’intérêt que Debord a pu susciter…

Posts récents

Voir tout