Il faut

Qui a dit que l’Italie est un enfer pour les entrepreneurs ? Evidemment, il faut s’appeler Berlusconi pour pouvoir le prétendre – et simultanément bénéficier des conditions les plus favorables pour se soustraire à la loi commune. L’affairiste vient à nouveau d’être condamné, et cette fois en appel : mais le gouvernement, quoique dirigé par un membre du Parti Démocrate de centre-gauche, va oeuvrer pour qu’il ne doive pas exécuter la moindre peine d’emprisonnement, à coup de prescriptions ou d’opportunes nominations à la Haute Magistrature. Prochaines étapes : soit Premier Ministre, soit sénateur à vie, pour préserver à tout prix son immunité.

Posts récents

Voir tout