Il faut

L’échec d’Obama pour mieux contrôler la circulation et l’usage des armes à feu aux Etats-Unis ne saurait surprendre : comme le dit un habitant du Dakota du Nord, cité par Le Monde (20 avril), à propos de la détention d’armes aux Etats-Unis, « c’est comme si votre journal faisait de la publicité dans un pays dont tous les habitants seraient déjà abonnés ». Dans cet ordre d’idées, il faut donc s’étonner qu’ils n’étaient que neuf mille pour faire la chasse à un seul, après l’attentat de Boston…

Posts récents

Voir tout