Il faut

« Il faut créer un rapport de force avec les pays à secret bancaire », déclare un juriste français (Le Monde, 20 avril). On y vient, d’autant que, selon le même Pierre Lascoumes, nous sommes à un point de cristallisation sur le sujet, à cause des excès et de la banalisation de l’usage des paradis fiscaux. Cela dit, cela pourrait n’être qu’une sorte de réajustement du système, tout entier déséquilibré par ces pratiques. Toujours se rappeler la formule de Lampedusa : « Il faut que tout change pour que rien ne change », véritable ADN de la conduite du pouvoir, quand on aborde ces questions…

Posts récents

Voir tout