Il faut

Cahul-de-sac… Il faudra transformer le nom de cet ancien Ministre du Budget, arrogant préposé à la traque de la fraude fiscale et qui a entraîné les crédules et les naïfs dans sa propre impasse, en mentant, « les yeux dans les yeux » à un peu tout le monde, sur l’existence de son compte en Suisse, jusqu’à l’inévitable aveu : s’il n’était pas « the right man in the right place », du moins savait-il de quoi il parlait… Quant à François Hollande, on a l’impression que son quinquennat s’est déjà achevé, et que les quatre années qui restent serviront surtout à devoir expliquer ce qu’il fait là…

Posts récents

Voir tout