Il faut

Sauf erreur (et si je me trompe, j’y reviendrai…), le Cordon sanitaire contre la présence de l’extrême droite au pouvoir, où que ce soit en Flandre, ne sera pas rompu le 2 janvier à Denderleeuw (où trois élus du V.B. se posent en arbitres). Les instances de la n-va (en complet désaccord avec leur section locale, qui appelle à cette alliance) savent que leur parti resterait alors comme celui qui n’aurait pas empêché cet irréparable-là. Il faut parfois passer outre aux stricts enjeux locaux, quitte à remettre au pas ou à exclure les stratèges au petit pied, s’ils persistent…

Posts récents

Voir tout