Il faut

L’heure d’un premier bilan… Il faut bien reconnaître que, loin d’être « normal », François Hollande est jusqu’ici plutôt un Président en-deçà : aucune mesure emblématique (comprendre « de gauche ») pour marquer le début de son mandat, une propension trop forte à un « équilibre » ressenti comme sans envergure et pérennisant en fin de compte les déséquilibres, des textes en retrait par rapport à un programme déjà timoré : encore heureux qu’il y avait Sarkozy en face, qu’il fallait dégager…

Posts récents

Voir tout