Jusque là, tout va mal


Delphine de Vigan a eu un énorme succès avec No et moi, dont je vous avais parlé avec enthousiasme. Ce roman a d’ailleurs été adapté au cinéma. La voici avec Les heures souterraines, un roman sur le harcèlement au travail. Un roman toujours aussi bien mené. J’ai été moins convaincu, mais il faut croire que je me trompe, car l’accueil a été excellent et il s’est retrouvé dans le dernier carré pour le Prix Goncourt. Le monde de l’emploi dans toute sa froideur et son inhumanité…

Le voici aujourd’hui adapté, non pas au cinéma (cela peut encore venir), mais en livre audio, très bien lu par Marianne Epin.

Pour écouter un extrait.