L’amour et les politiques

Malgré le dernier scandale érotico-politique impliquant Silvio Berlusconi, la cote de popularité du premier ministre italien demeure excellente. Soixante-cinq pour cent des sondés considèrent son leadership légitime. Question : Et si, comme le suggérait Saint-Augustin, la valeur d’un peuple se mesurait à la valeur de l’objet de son amour ?

Posts récents

Voir tout