L’augure de l’argent


“L’argent : puisque le mot est sorti, pourquoi se cacher ? Tout le monde rivalise de talent pour en gagner plus. Cela aussi, c’est la réalité ! Faire de l’argent le mètre étalon, c’est un peu primitif certes, mais ça n’en est pas moins équitable et simple. Et c’est en tout cas beauoup mieux que de dépenser son argent en produits de contrefaçon.” Peut-on mieux résumer les mutations de la Chine communisto-capitaliste contemporaine ? C’est ce que développe ce roman truculent, dans lequel Célébrité se démène comme une folle pour assurer l’avenir de sa famille et surtout le sien dans la rue du Bon-Augure, au cœur de la Chine, en vendant ses cous de poulets et en manœuvrant de tous côtés. L’équilibre délicat qu’elle tente de préserver entre ses intérêts personnels et ceux, souvent contradictoires, de ses proches est à l’image d’un pays qui n’a pas cessé de nous étonner, et que que nous connaissons toujours très mal. Mais si vous doutiez que nous partageons la même humanité, lisez vite ce roman !