Le chinois en 4 leçons (3)


© Ph. Joannès


Un cadeau bien sûr, mais raisonnable : pas question quand même d’utiliser une main-d’œuvre disons… latino… Il ne s’agit pas ici de se lancer dans un chantier qui durerait au moins comme celui de l’ascenseur de Strépy-Thieu ! Que nenni : juste avant l’heure où l’on parle du réveil social de la Chine du bas, on trouvera bien encore quelques dizaines de volontaires pour vivre au centre même de l’énorme chantier, dans des baraquements de fortune…

(Le reportage complet se trouve sur le site de Ph. Joannès)

#Chine #CostaRica