Le dar d’Happart

José Happart voudrait qu’on accepte daredare son dar autorisant le développement de son aéroport du soir. Ma question est simple. Si vu le prix de l’énergie, le transport aérien, et singulièrement de fret, devait se casser la gueule, disons dans un horizon de 10 à 15 ans, que ferait-on de cette infrastructure?

Posts récents

Voir tout