Le monde comme il s’en va, 11, 3

Bien sûr, il y a eu déjà d’autres mondes qui s’en sont allés :

Un ouvrier de l’ex-Allemagne de l’Est trouve du travail en Sibérie. Sachant  que son courrier sera lu par la censure, il prévient ses amis qu’il utilisera un code : « si vous recevez une lettre de moi écrite à l’encre bleue ordinaire, elle sera vraie ; si elle est écrite à l’encre rouge, elle est fausse ». Au bout de quelques mois, ses amis reçoivent la première lettre : « Tout est formidable ici, les magasins sont pleins, la nourriture est abondante, les appartements sont grands et bien chauffés, les cinémas projettent des films occidentaux, il y a plein de belles filles prêtes à tout. La seule chose qui est introuvable, c’est l’encre rouge.

On peut les dénigrer et les accabler ; et pourtant, ils ont laissé quelques traces. On pourrait même dire que leurs pires défauts ont essaimé dans nos sociétés. On pourrait voir, l’heure venue, en quoi exactement consiste le bilan de notre monde, où l’intelligence se tend tant de pièges à elle-même. .

Posts récents

Voir tout