Le monde comme il s’en va, 30

Vraiment bizarre… Concernant l’amende (13 milliards d’euros) infligée par la Commission Européenne à Apple, suite aux arrangements et avantages fiscaux indus entre le géant américain et l’Etat Irlandais, personne n’a l’air de s’offusquer que celui-ci aussi va interjeter appel de cette sanction. Bien sûr, il est lié par son accord avec son partenaire et ne peut se déjuger sur les lois promulguées pour en bénéficier, en termes d’implantation et de création d’emplois, on suppose. Mais enfin, ce qui est fou, et qui est véritablement un argument pour que ce monde tel qu’il est conçu et organisé s’en aille, c’est que l’Irlande va faire appel d’une recommandation qui lui est favorable. Pour peu qu’on se rappelle que ce pays a dû se coltiner une longue et sanglante période d’austérité suite au renflouement de ses banques, et que ce pactole aurait assurément contribué à rendre cette traversée moins rude (et y contribuerait en cas de nouveau dérapage), on se dit, pour reprendre une vieille formule, que « le monde marche sur la tête ». En ajoutant que, désormais, la tête s’enfonce dans le sol…

Posts récents

Voir tout