Le monde comme il s’en va, 31

Comme téléscopage, il est difficile de faire mieux, et donc plus éloquent… En même temps qu’une équipe de géologues australiens découvrent au Groenland des traces d’une activité microbienne remontant à 3,7 milliards d’années (soit 200 millions de plus que celles trouvées dans les roches d’Australie et d’Afrique du Sud), une croisière de luxe, partant d’Anchorage vers New York par le passage du Nord-Ouest (qui relie les océans Atlantique et Pacifique) et le Groenland, incarne la plus récente stupidité du monde comme il est concrètement. D’ailleurs, il était temps qu’on fasse cette découverte scientifique majeure : dans un avenir plus ou moins proche, ces croisières, par la grâce d’une certaine forme de démocratisation, seront accessibles à un plus grand nombre d’estivants, et les lieux traversés seront en conséquence plus encombrés par toutes sortes de preuves d’un passage autrement plus lourd, bruyant et néfaste.

Posts récents

Voir tout