Le monde comme il s’en va, 32

Les clubs de la Premier League anglaise de football ont dépensé le montant record de 1,165 milliard de livres pour les transferts du mercato d’été : dont 105 millions d’euros pour le seul français Paul Pogba, passé de la Juventus de Turin à Manchester United. Sans doute celui-là a-t-il quelque valeur en tant que joueur ; mais un tel investissement est surtout calibré pour susciter un merchandising (vente de maillots et divers colifichets à l’effigie du joueur). Car, en termes de valeur pure, combien ces clubs auraient-ils dû payer de nos jours pour attirer des Pelé, Maradona, Puskas, Cruyff et autres Di Stefano, qui ont laissé une trace autrement plus profonde dans l’histoire de leur sport ?

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le monde comme il s’en va, 10,3,2

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

Le monde comme il s’en va, 10,3

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Le monde comme il s’en va, 74

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de