Le monde comme il s’en va, 39

Alors, comme ça, Robert Del Naja aurait un deuxième boulot : et pas exactement un mini-job ou un travail d’appoint – qu’il aurait, pour comble, dissimulé… Le musicien de Massive Attack, également connu sous le nom de 3D,  serait en plus Banksy, l’anonyme graffeur et star du Street Art.

.

Cette hypothèse a été lancée par un blogueur écossais et reprise par le Daily Mail. Elle se fonde sur les coincidences entre les tournées, notamment en Amérique et en Australie, et les interventions de l’artiste lors de son passage en ville du groupe – mais pas à Bruxelles, où Massive est venu récemment…

Auparavant, le Mail on Sunday avait donné un nom à Banksy, et avait été suivi par des chercheurs de la Queen Mary University de Londres, qui avaient abouti à la même conclusion, à partir de la géolocalisation des oeuvres, analysée notamment au moyen de techniques utilisées en criminologie (!).

Faut-il vraiment savoir ? Il peut tout aussi bien s’agir d’un collectif (ce qui est plausible, les interventions de Banksy s’appuyant sur un soutien logistique assez sophistiqué) : et si on n’a qu’un nom parmi plusieurs autres, cela ne résoud encore rien. D’ailleurs, il faut remarquer que l’identité de Banksy est toujours l’objet de spéculations, alors que lui-même est en activité depuis vingt ans au moins. On peut ainsi voir les choses sous un autre angle : comme si la plupart  des gens ne cherchaient pas vraiment à savoir qui il est, dans une sorte d’hommage implicite à l’artiste, anonyme et donc intègre.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le monde comme il s’en va, 10,3,2

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

Le monde comme il s’en va, 10,3

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Le monde comme il s’en va, 74

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de