Le monde comme il s’en va, 59,3

L’encore bourgmestre d’Uccle sent manifestement le vent du boulet qui pourrait l’emporter. Cette fois, il risque d’être inculpé pour des faits présumés de corruption publique dans le cadre du « kazakhgate » et de voir levée son immunité parlementaire, avant de se retrouver devant le tribunal correctionnel.

Et alors ? Que se passera-t-il ? Il n’y a aucun doute que ses clients si fortunés ne viendront pas à son secours, et ne l’exfiltreront pas de cette mauvaise conjoncture. En fait, ils ne l’approcheront même pas… Il devra donc, s’il le peut, assumer seul ou presque toutes les conséquences du mélange des genres dans lequel il aurait trempé.

C’est la loi du genre : et le futur ancien Bourgmestre d’Uccle (sans doute avant terme) ne pourra même pas se plaindre de l’ingratitude de ceux à qui il a sauvé la mise…

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le monde comme il s’en va, 10,3,2

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

Le monde comme il s’en va, 10,3

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Le monde comme il s’en va, 74

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de